forum site Entrez dans TopSites Ombre et Lumière et votez pour mon site! In Nomine Vampiris :: Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt
In Nomine Vampiris Index du Forum
 
 
 
In Nomine Vampiris Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Nomine Vampiris Index du Forum -> La Crypte du Vampire -> La Culture Vampirique -> La Bibliothèque -> Les Livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lady Nini
Ambassadeurs

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2010
Messages: 630
Localisation: probablement le nez dans un livre
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 23:07 (2013)    Sujet du message: Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt Répondre en citant



 
 
En 1888, un groupe de six intr√©pides a r√©ussi √† d√©truire Dracula aux portes de son ch√Ęteau de Transylvanie. Vingt-cinq ans plus tard, ils se sont dispers√©s mais le souvenir de cette p√©rilleuse aventure o√Ļ l‚Äôun d‚Äôeux a laiss√© sa vie les poursuit. Combat quasi mystique contre les forces du mal, vengeance d‚Äôamoureux endeuill√©s ou inextinguible jalousie : les raisons m√™l√©es de leur acte continuent de perturber leur existence et la disparition du prince des t√©n√®bres n‚Äôa pas apais√© leurs tourments. Une mort inexpliqu√©e devant un th√©√Ętre parisien et un deuxi√®me assassinat d‚Äôune effroyable cruaut√© au cŇďur de Londres vont r√©veiller la peur. Du Quartier latin √† Piccadilly Circus, l‚Äôombre de Dracula semble √† nouveau planer‚Ķ Les h√©ros d‚Äôautrefois devront faire face √† un ennemi insaisissable aux attaques sournoises ou d‚Äôune violence inou√Įe, mais aussi √† leurs propres d√©mons. De quoi brouiller les pistes et troubler les esprits, dans une intrigue men√©e avec maestria qui ressuscite le fantasme et la mal√©diction de l‚Äôimmortalit√©.

Avec le consentement unanime des soixante-dix h√©ritiers de Bram Stoker et le soutien de la fondation √©ponyme, DACRE STOKER a √©crit la suite officielle de l‚ÄôŇďuvre magistrale de son grand-oncle. IAN HOLT, historien et membre de la Soci√©t√© transylvanienne de Dracula, l‚Äôa accompagn√© dans cette aventure litt√©raire. Il a particip√© √† de nombreuses conf√©rences sur les vampires, notamment en Roumanie, o√Ļ il a d√©couvert les incroyables ruines du ch√Ęteau du prince myst√©rieux √† Poenari et visit√© son tombeau vide √† Snagov‚Ķ¬†

 

 
 
_________________

Lire, c'est fréquenter amicalement un texte ; parfois l'épouser (le livre de chevet) ; ou même le vampiriser : je m'incorpore sa substance, il fait désormais partie de moi, et moi de lui.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Jan - 23:07 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lady Nini
Ambassadeurs

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2010
Messages: 630
Localisation: probablement le nez dans un livre
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 23:08 (2013)    Sujet du message: Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt Répondre en citant

Le premier mot qui me vient en ayant lu ce livre et en tant que fan du roman DRACULA de BRAM STOKER est déstabilisant

cela n'a rien mais alors rien du tout à voir, a la limite pour en apprécier la saveur il faudrait le lire comme un roman indépendant non lié comme une suite de Dracula en faisant abstraction totale de l histoire d'origine

ici nous retrouvons donc nos héros, en personnages meurtris détruit par le passé qui n'ont plus rien de commun avec le roman de Bram (une mina qualifié limite de putain adultère du comte, un alcoolique, un dépendant à la morphine , un van helsing ébranlé dans ses plus profondes convictions ) je vous avoue que le choc est rude

de nouveau personnages font aussi leur apparition dont Quincey le fils de Mina et "Jonathan" qui va être le fils conducteur de l'histoire, l'inspecteur cotford, l'acteur Basarab ou bien encore la comtesse bathory trouve leur place au fil des pages

le style du roman aussi n'est pas dans la continuité on passe d'un roman épistolaire à un texte à la 3eme personne ,au chapitre LVIII on se retrouve même avec du tutoiement entre deux personnages la j'avoue que cela m'a fortement dérangé dans un texte se situant a une époque ou le vouvoiement est encore de mise.

De m√™me le cot√© sulfureux √† l'√©poque de Bram le texte √©tait pur, le sexe sous entendu, les crimes de Dracula aussi, l√† dans l'immortel allons y cruement dans les d√©tails nous sommes vraiment loin des "ma douce et tendres tr√®s ch√®re madame Mina" qui r√©sistait corps et √Ęme √† l'appel de Dracula
On a plus l'impression que cette suite est basée sur le film de Francis Ford Coppola que sur le livre de Bram Stoker

quand a Dracula il passe du Mal incarn√© √† un gentil agneau (il va bient√īt nous boulotter un caniche lui aussi comme Louis d'entretien avec un vampire) il est pass√© o√Ļ notre monstre sanguinaire ?

coté histoire ça manque d'intrigue et de suspense malgré une enquête policière se mêlant a des faits historiques et culturels, on devine bien trop vite certains évènements, c'est trop prévisible

un coté agréable l'ajout de Bram Stoker lui même en tant que personnage du livre mais pareil un détail m' a déranger Stoker disparait avant le naufrage du Titanic hors son décès a eu lieu après ... bref j ai trouvé que ça manquait de décence de changer une telle date

quand à la fin hum, l'auteur aurait pu nous éviter le cliché ultime version Dark Vador : je suis ton père .... gnark gnark


 

_________________

Lire, c'est fréquenter amicalement un texte ; parfois l'épouser (le livre de chevet) ; ou même le vampiriser : je m'incorpore sa substance, il fait désormais partie de moi, et moi de lui.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CountOrlov
Cerbères

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 84
Localisation: Valachie
Masculin

MessagePosté le: Mer 23 Jan - 09:17 (2013)    Sujet du message: Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt Répondre en citant

Ce livre, semble, depuis sa sortie, une grosse daube. Aucune envie de le lire. Ce pseudo petit-neveu de Stoker est un simple homme sandwich se servant d'un nom chargé d'images...

EDIT: J'ai lu le début du roman dans ma version Livre de Poche de Dracula, ça m'a vite semblé...nul.
_________________
Chaque être vivant est un volume de sang qui perle à chaque page coupée.

Clive Barker, Livre de Sang



Join Diaspora*
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cecedille
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2011
Messages: 102
Localisation: bourgogne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 17:08 (2013)    Sujet du message: Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt Répondre en citant

J'ai lu ce livre par curiosité et je rejoins les mêmes critiques...Je ne le conseille vraiment pas, Bram Stocker doit se retourner dans sa tombe...Heureusement pour lui qu'il n'est plus là pour lire ce livre! 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:43 (2017)    Sujet du message: Dracula l'immortel de Dacre Stoker et Ian Holt

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    In Nomine Vampiris Index du Forum -> La Crypte du Vampire -> La Culture Vampirique -> La Bibliothèque -> Les Livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template In nomine Vampiris created by Heathen
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com